COVID-19 : Comment le Groupe de la Banque mondiale aide-t-il les pays à faire face à la pandémie ? Suivez notre actualité

Skip to Main Navigation

À propos de David R. Malpass

David R. Malpass (@DavidMalpassWBG) a été ​​​choisi le 5 avril par le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale pour devenir le treizième président du Groupe de la Banque mondiale. Son mandat de cinq ans a débuté le 9 avril 2019.

M. Malpass a précédemment exercé les fonctions de sous-secrétaire chargé des affaires internationales au Trésor américain. À ce titre, il a représenté les États-Unis sur la scène mondiale à l’occasion de divers événements : réunions du G7 et du G20 à l’échelon des adjoints des ministres des Finances ; Assemblées annuelles et Réunions de printemps de la Banque mondiale et du FMI ; réunions du Conseil de stabilité financière, de l’Organisation de coopération et de développement économiques et de la Société américaine de promotion des investissements privés à l’étranger (OPIC). 

En 2018, M. Malpass a plaidé avec succès en faveur de l’augmentation du capital de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) et de la Société financière internationale (IFC) dans le cadre d’un programme de réforme de plus grande ampleur. Ce programme vise notamment à promouvoir des pratiques viables en matière d’octroi de prêts, à utiliser les ressources financières de façon plus efficiente et à accorder une attention particulière à l’amélioration du niveau de vie des pays pauvres. David R. Malpass, en outre, a contribué à faire progresser l’Initiative sur la transparence de la dette — adoptée par la Banque mondiale et le FMI — dont l’objectif consiste à accroître la publication d’informations sur la dette en vue de réduire la fréquence et la gravité des crises d’endettement